Hoi An, ancien port international du Vietnam

Hoi An

A 135 km au sud de Hue, situé sur les bords de la rivière Thu Bon, Hoi An est l’unique ville du Vietnam qui soit restée intacte pour devenir un patrimoine culturel et historique inestimable. Hoi An est une sorte demusée « vivant » d’art et d’architecture, chaque rue est le témoin de la  période florissante  du commerce extérieur. D’un port marchant prospère d’Asie du XVème au XIXèmesiècle, la fusion de cultures se manifeste d’une manière remarquable à Hoi An qui renferme aujourd’hui des centaines de bâtiments d’intérêt historique exceptionnellement bien préservés.

Depuis toujours, Hoi An compte parmi les sites touristiques les plus connus du Vietnam. Elle se caractérise par son centre ville piétonnier mignon, ses spécialités culinaires raffinéeset la possibilité de faire du shopping (c’est la ville des tailleurs sur mesure). Hoi An, c’est non seulement une architecture, mais surtout une atmosphère. Elle ne se découvre pas dans un monument particulier, mais au fil des rues et des ruelles. Le long des quais, au marché animé chaque matin, votre ballade peut se prolonger jusqu’aux différents villages d’artisanat aux alentours. Et le soir à Hoi An, vous vivrez l’atmosphère d’autrefois créée par la lueur douce et chaude des lanternes des boutiques et la beauté de ses constructions, mais surtout l’expérience exclusive d’être dans l’unique ville préservée depuis des siècles qui n’a pas subit les désastres de la guerre.

En dehors de ses richesses culturelles, Hoi An est une destination d’autant plus privilégiée qu’à quelques kilomètres du centre historique, la plage de Cua Dai, au sable blanc et fin, vous donnera l’occasion de vous relaxer dans un cadre reposant. En outre, l’Ile de Cham, au large, mérite aussi une visite avec possibilité de la plongée pour admirer sa faune sous-marine exceptionnelle.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *